Laurence des Cars sera la première femme à diriger le Louvre

Harry Bellet et Cédric Pietralunga - Le Monde

26 mai 2021

Nommée mercredi 26 mai, la présidente du Musée d’Orsay succédera à Jean-Luc Martinez le 1er septembre.

D'après l'article original : https://www.lemonde.fr/culture/article/2021/05/26/laurence-des-cars-sera-la-premiere-femme-a-diriger-le-louvre_6081529_3246.html

Après plusieurs semaines d’hésitation, Emmanuel Macron a finalement tranché : c’est Laurence des Cars, 54 ans, l’actuelle présidente du Musée d’Orsay et du Musée de l’Orangerie, à Paris, qui dirigera le Musée du Louvre ces cinq prochaines années. L’annonce lui a été signifiée lundi 24 mai, par Roselyne Bachelot, la ministre de la culture, et a été confirmée par l’Elysée mercredi 26 mai. Candidat à un troisième mandat, l’actuel président-directeur de l’établissement, Jean-Luc Martinez, 57 ans, effectuera néanmoins un intérim jusqu’au 1er septembre, le temps de trouver une personne pour remplacer Mme des Cars à Orsay, et pour lui d’achever la préparation de l’exposition « Paris-Athènes, naissance de la Grèce moderne, 1675-1919 », dont il est commissaire général et qui doit ouvrir en septembre.

Conservatrice réputée, Mme des Cars sera la première femme à diriger le Louvre, considéré comme le plus grand musée du monde, avec un record de fréquentation de 10,2 millions de visiteurs en 2018. Un critère important pour le chef de l’Etat, qui insiste depuis le début de son mandat sur la nécessité de promouvoir davantage de femmes à des postes à responsabilité, notamment dans le secteur culturel. Mais c’est aussi son parcours qui a séduit, assure-t-on à l’Elysée. « Laurence des Cars est une conservatrice reconnue, une grande professionnelle de l’art, qui a une stature internationale », explique l’entourage d’Emmanuel Macron. « Elle a proposé un projet ouvert, généreux, pluridisciplinaire, ambitieux, résolument tourné vers la jeunesse dont elle fait une priorité. Ce choix témoigne de l’ouverture d’un nouveau chapitre pour le Louvre ». « Depuis 2017, [Mme des Cars] a profondément renouvelé et dynamisé le Musée d’Orsay autour d’une programmation d’expositions, de spectacles vivants et une nouvelle approche des œuvres, ouvertes à tous les publics et aux artistes d’aujourd’hui », a également souligné Mme Bachelot, dans un communiqué publié mercredi.